RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Retour à la terre ferme [pv Eliana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Sam 3 Aoû - 0:36


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mar 6 Aoû - 0:12


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 




« C
omment ce fâcheux incident a-t-il pu arriver à un homme comme vous ? J’entends par là que je suis sure que vous savez manier l’épée, ou toute autre lame pouvant être mortelle… »
Un rire léger me prend, comme je trouve surprenants les dires de cette jeune femme. Certes, une épée ceint mon flanc droit, mais de là à dire que je sais m'en servir...Nombreux sont les fous pensant que posséder une épée signifie savoir la manier. Plus nombreux sont les fous à penser que savoir manier une épée signifie gagner tous ses combats. Après tout, dans un duel à l'épée, il faut un perdant...et bien qu'on puisse se permettre de gagner bien des combats, on ne peut en perdre qu'un...
"Je sais manier l'épée, certes, cela ne signifie pas pour moi vaincre tous mes ennemis..."
Disant cela, mon expression se fait moins joviale, comme je replonge dans les souvenirs qui me hantent depuis plus de quatre années, de cette nuit où, plus que ma main, je perdit l'une des choses les plus importantes à mes yeux, l'épouse que j'ai chéris durant près de douze années, l'amour dont mon coeur jamais ne saura se soulager. Imaginez-vous, 34ans et déjà veuf et père d'un fils disparu...seule l'idée de ma vengeance me retient de m'arracher moi même le cœur de mon crochet...
Ne désirant cependant ni fournir d'explication sur mon changement d'expression, ni abimer une ambiance pour une fois pas si mauvaise, je lâche un nouveau sourire, balayant l'air de ma main, m'apprêtant à reprendre la discussion, et pourquoi pas songer à me présenter, lorsque mon interlocutrice replace l'une de ses mèches de cheveux, dégageant une oreille sans nul doute elfique. De la sympathie, mon visage passe par un mélange de dégout et d'horreur, avant que je ne me saisisse de mon épée, dégageant mon crochet de mon manteau. Comment ai-je pu me faire duper de la sorte par une saleté d'elfe?! Maudite sorcière, maudite magie, qu'elle et tous ceux de sa vile race aillent bruler en Enfer!
"Sale sorcière elfe! Tu as cru m'avoir avec tes sortilèges! Oublie donc ta saleté de magie deux minutes, et affronte moi à la loyale! [...] A moins que la lacheté soit ta seule arme au combat..."
Moi énervé? Non, je suis encore très calme. Lorsque je serai énervé, vraiment énervé, elle sera au courant. Et si tel n'est pas le cas, mon crochet lui arrachant le coeur suffira largement à le lui faire comprendre!



___________________________________________


My memories have been my weakness.
Now, they're my strength.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 227
Age : 21
Localisation : Elfes > Reniar > Voronwë > Cirth


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mar 6 Aoû - 13:32










Retour à la terre ferme

Dastan Dunskan φ Eliana K. Naïa

Son rire jovial me fait sourire. Finalement, parler à des inconnus peut parfois avoir du bon, quand on rencontre des personnes sympathiques.

"Je sais manier l'épée, certes, cela ne signifie pas pour moi vaincre tous mes ennemis..."

J’hochais la tête pensivement. Il n’avait pas tord. Son expression devient moins joyeuse alors qu’il semble plongé dans ses pensées. Mais il en sort vite, retrouvant son sourire. Je ne veux pas lui demander d’explications sur ce changement d’attitude, pour ne pas plomber l’ambiance. Tout ce passa rapidement. Très rapidement. En voyant mes oreilles allongées, un mélange de répulsion et d’horreur passe sur son visage. Il se saisit de son épée, et dégage son crochet. Je ne peux retenir un hoquet de surprise, et voyant l’arme vers moi, et entendant l’homme vociférer.

"Sale sorcière elfe ! Tu as cru m'avoir avec tes sortilèges ! Oublie donc ta saleté de magie deux minutes, et affronte moi à la loyale ! [...] A moins que la lâcheté soit ta seule arme au combat..."

Moi, une... sorcière ? Mais il est tombé sur la tête ! Et puis en plus il veut que je me batte !? Je recule d’un pas ou deux, avant de me heurter à une étagère. Je suis coincé, et ne songe même pas à m’enfuir. De toute façon, je ne le pourrais pas.

« Mais enfin... Je... Je ne suis pas une sorcière ! Et puis... Je... Je... Je ne me bâterai pas avec vous ! »

Ma voix tremblante et mal assuré, trahissait ma peur. Ma peur de me faire embrocher sur l’instant par un parfait inconnu m’accusant d’être une sorcière. Une sorcière lâche qui plus est. Je tenais serré contre moi mon sac de toile. Mes yeux gros comme des soucoupes demandaient des explications. Pourquoi un tel changement de personnalité, alors que quelques secondes avant, nous discutions tranquillement ? Mon côté elfique semblait l’avoir mis en colère. Pourquoi donc ? Je n’ai jamais fait de mal à personne moi ! Comme mon peuple d’ailleurs. On ne demande qu’à vivre en paix. Enfin, ça je m’en fiche pas mal en ce moment. Tout ce que je voulais, c’était de ne pas finir embrocher. D’ailleurs, les clients de la boutique ne semblaient pas prêter attention au ramdam que l’on faisait. Surtout que cet homme faisait. Parce que moi, je n’avais rien dit ! Je regardais timidement l’homme dont j’ignorais le nom, priant pour ne pas que son épée me traverse le corps.

© Méphi.





___________________________________________

Si je pouvais oublier,
j'oublierais
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ?







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mer 7 Aoû - 23:23


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 




« Q
u'attend cette maudite sorcière pour se défendre? Malgré toute la haine que je ressent envers chaque représentant de sa fourbe espèce, quelque chose m’empêche d'attaquer une femme apparemment sans défense. Fichu code d'honneur qui me perdra, tu parles d'un pirate, pas fichu d'attaquer un innocent...
« Mais enfin... Je... Je ne suis pas une sorcière ! Et puis... Je... Je... Je ne me bâterai pas avec vous ! »
Ah, c'était ce qui me manquais pour me motiver! Un sourire revient à mes lèvres, mais pas un des sourires charmeurs dont j'ai le secret. Un sourire sombre, promesse de misères pour ma vis-à-vis.
Je ramène vers moi mon crochet, ma main manquante devenant parfois une véritable gène, comme maintenant, dans cet endroit exigu, mon adversaire trop proche de moi pour me permettre une grande liberté de mouvement de mon épée, mais trop loin pour que je puisse lui planter mon crochet dans la chair sans avoir à avancer de deux pas.
Mon épée s'abat dans sa direction, cependant, le bruit de l'acier et l'éclat du métal bloquent ma lame à plusieurs centimètres de son corps. Devant mes yeux hagards, la lame d'un sabre bloque ma propre lame tandis que, suivant des yeux la lame jusqu'à son pommeau, je remarque que la personne me bloquant est mon propre second! L'étonnement laisse place à l'incompréhension dans mon regard tandis que je croise le regard de l'homme basané, qui, contrairement à la majorité des forbans de son age parvient aisément à garder autant de stature que de prestance, tant dans son physique que dans ses atours. Excepté son arme, son teint halé par le soleil, caractéristique des hommes de la mer, et la cicatrice barrant son front, il est difficile d'entrevoir un pirate en lui.
Ayant peine à croire que l'homme en lequel j'ai le plus confiance me trahisse ainsi pour le compte d'une sale catin d'elfe, je ne peux que reculer lorsque son sabre appuie davantage contre mon épée, éberlué par la situation. Du moins, jusqu'à ce que je me reprenne et passe mon crochet dans le croisement de nos deux lames, bloquant le sabre contre l'épée, avant de descendre la pointe de l'épée jusqu'à la garde du sabre, prêt à abimer l'homme s'il le faut.
"Capitaine! Loin de moi l'idée de vous trahir, mais celle de vous servir! Comment comptez vous demeurer en ces lieux si vous trempez votre lame du sang d'une gamine à peine deux heures après avoir débarqué?"
Raisonnement logique. Si logique en vérité que je hausse un sourcil, surpris de la perspicacité de mon second, avant de libérer mon épée de mon crochet, la dirigeant de nouveau vers l'elfe avant d'en baisser la pointe, éclatant d'un rire jaune.
"Il se pourrait que ce soit ton jour de chance finalement. Cependant, il vaut mieux pour toi que tu saches me dire tout ce que tu sais au sujet des sorciers ayant sillonné la cote est du continent il y a quatre années de cela."
Le pirate à coté de moi tente de retirer son sabre de la prise de mon crochet, cependant, l'angle en est calculé justement pour que la lame épaisse de son sabre ne puisse pas s'en dégager, ce qu'il finit par comprendre avec un soupir frustré. Lui rendant l'indépendance de son arme, je finis par me rapprocher de l'elfe, plantant mon crochet dans le bois juste à coté de sa tête, mon épée bloquée en direction du sol par notre soudaine proximité. Mes lèvres près de son visage, je peux sentir sur ma peau son souffle paniqué tandis que je réitère ma demande à voix basse.
"J'attends!"
J'entends que cela s'anime dans mon dos, du moins, jusqu'à ce que mon pirate préféré s'en mêle, expliquant sans violence mais avec fermeté aux curieux qu'ils aillent voir ailleurs si ils y étaient.  





___________________________________________


My memories have been my weakness.
Now, they're my strength.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 227
Age : 21
Localisation : Elfes > Reniar > Voronwë > Cirth


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Jeu 8 Aoû - 15:49










Retour à la terre ferme

Dastan Dunskan φ Eliana K. Naïa

Un sourire noir s’étire sur ses lèvres. C’est mauvais signe, oui. Je le vois lever son arme, et l’abattre dans ma direction. Je pousse un cri aigu d’angoisse. Dans ma surprise, je lâche mon sac, qui s’abat lamentablement sur le sol, et dévoile son contenu. Quelques armes que je comptais vendre, ainsi que les affaires de ma mère. Je sens que ma fin est signée. Dans un geste désespéré, je place mes bras devant ma tête. Je sais bien que ça n’arrêtera pas sa lame. Alors que j’attendais que son arme me traverse le corps, un bruit de métal se fait entendre. Sa lame n’arrive pas à destination. Timidement, j’abaisse les bras et rouvre les yeux. Ce que je vois, je n’en crois pas mes yeux. J’ai été sauvé par une autre arme. L’homme basané semblait être connu de mon attaquant. Dans les yeux de celui-ci se lisait l’incompréhension.
"Capitaine! Loin de moi l'idée de vous trahir, mais celle de vous servir! Comment comptez vous demeurer en ces lieux si vous trempez votre lame du sang d'une gamine à peine deux heures après avoir débarqué?"
Capitaine dit –il ? Cet homme est donc surement un pirate. Oui, c’était cela. Sa tenue atypique, son crochet et son allure aurait du me le dévoiler avant. Je regarde avec angoisse la pointe de l’arme se pointer sur moi. Celle-ci s’abaisse alors, et l’homme rigole.
"Il se pourrait que ce soit ton jour de chance finalement. Cependant, il vaut mieux pour toi que tu saches me dire tout ce que tu sais au sujet des sorciers ayant sillonné la cote est du continent il y a quatre années de cela."
Mes yeux trahissent ma peur et mon angoisse plus que je ne l’aurai voulu. Je le vois se rapprocher de moi. Tous mon être me cri de m’enfuir, mais pourtant je reste là, comme pétrifié par cet étranger. Son crochet s’abattant près de ma tête m’arrache un hoquet de surprise mêlé à la peur. Il est près de moi. Trop près de moi à mon goût. Que je me sens faible et pitoyable en ce moment ! J’ai l’impression de n’être rien face à cet homme qui aurait pu avoir ma peau. Ma mère rigolerai bien en me voyant ainsi, pris au piège et incapable de bouger.
"J'attends!"
Ces mots me tirent de mes pensées. Ma gorge est sèche, ma bouche tout autant. Pourtant, j’ai plutôt intérêt à parler si je ne veux pas finir donné en pâtures aux requins.
« Je... Je ne sais pas... Je ne sais rien des sorciers... Et puis il y a quatre ans, c’était il y a si longtemps... Je... Je ne peux rien pour vous... »
C’est vrai quoi, je ne suis pas une encyclopédie ambulante ! Ma voix tremblante, pas assurée et mes hésitations me font pitié. Mes jambes tremblent anormalement. Mon souffle est court. Je suis en état d’alerte oui, et apparemment, personne ne peut rien pour moi, puisque les clients de la boutique semblent m’ignorer depuis que le second pirate les a remis en place. Ce qu’il me reste à faire, c’est prier pour ne pas mourir. Mais je ne crois pas que ce pirate semble prêt à lâcher l’affaire.

© Méphi.





___________________________________________

Si je pouvais oublier,
j'oublierais
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ?







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mar 20 Aoû - 22:29


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 




« J
e perds de mon assurance lorsque l'elfe me répond ne rien savoir. Se joue-t-elle de moi ou bien est-elle sincère? Je serais presque prêt à croire la seconde possibilité, si je ne détestais pas tant ces créatures. Me redressant tout en reculant légèrement, laissant un peu plus d'air à l'oreille pointue, mon regard est d'abord paniqué lorsqu'il croise le sien avant que je ne me referme de nouveau, ne laissant plus que mon mépris de ces êtres transparaitre dans mon regard.
"Je doute que quatre années soient une période bien longue pour un être capable de vivre des siècles. Désolé de te l'apprendre, mais il en faudra plus pour me convaincre..."
"Capitai..."
Retirant mon crochet du bois dans lequel il se trouve planté en devant, je l'avoue, fournir un effort conséquent pour cela après l'y avoir enfoncé de plusieurs centimètres, je me retourne vers l'homme commençant sérieusement à me chauffer les nerfs.
"Quatre! Quatre années de vaines recherches et je tiens à présent l'une de ces viles créatures au bout de mon crochet! Alors non, je ne demande ni de me calmer, ni de faire preuve de compassion à son égard!"
Baissant la voix de plusieurs tons tout en retournant le regard vers l'elfe, je rajoute presque à voix basse, audible de nous trois seulement après mon énervement ayant du faire se retourner toute personne des environs.
"Certains de ses congénères n'ont pas su en faire preuve à mon égard, pourquoi devoir rendre ce que l'on ne m'a pas donné?"
Je rengaine mon épée avant de croiser les bras sur mon torse, laissant parfaitement visible mon crochet, contrairement à mon habitude, comme pour rappeler sa présence à ma vis-à-vis.
"Donne moi une seule bonne raison de te croire, voire de te laisser repartir sans dommage. Je n'en vois aucune! Tu es l'une de ces sorcières d'elfe, et tu n'as aucune information à m'apporter! Pourquoi diable songerais-je à te laisser à ton aise?"
Disant cela, j'argumente mon discours en agitant mon crochet entre nous, passant parfois dangereusement près d'elle sans vraiment y faire attention.


Spoiler:
 

___________________________________________


My memories have been my weakness.
Now, they're my strength.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 227
Age : 21
Localisation : Elfes > Reniar > Voronwë > Cirth


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mer 21 Aoû - 9:54









Retour à la terre ferme

Dastan Dunskan φ Eliana K. Naïa

Il se recule légèrement de mon visage, à mon bonheur. Cet homme qui m’inspirait tout à l’heure la sympathie m’angoissait désormais. Le fait que je sois une elfe avait complètement transformé sa façon d’être. Pourquoi donc ? Qu’en avait-il après mon peuple ? Je n’en savais rien, mais si je pouvais partir tout de suite, ça m’arrangerait, et tant pis pour les questions qui tourbillonnent dans ma tête. Alors que je croise son regard, ce n’est plus du mépris, ou de la haine que je perçois dedans, mais bien de la panique. Cela me trouble quelque peu. Pourquoi donc serait il paniqué alors qu’il pourrait me tuer sur le champ s’il le voulait.
 
"Je doute que quatre années soient une période bien longue pour un être capable de vivre des siècles. Désolé de te l'apprendre, mais il en faudra plus pour me convaincre..."
 
Il n’a pas tord. Quatre pauvres années n’étaient pas grand-chose pour un elfe, mais ce n’est pas pour autant que je me souvenais d’un quelconque sorcier. Je le vois retirer son crochet du bois dans le quel il l’avait enfoncé, avec quelques difficultés, avant de s’adresser à l’autre homme.
 
"Quatre! Quatre années de vaines recherches et je tiens à présent l'une de ces viles créatures au bout de mon crochet! Alors non, je ne demande ni de me calmer, ni de faire preuve de compassion à son égard!"
 
Là, c’est sur. Je suis fichue. Il ne semblait vraiment pas décidé à me laisser partir.

"Certains de ses congénères n'ont pas su en faire preuve à mon égard, pourquoi devoir rendre ce que l'on ne m'a pas donné?"
 
Je le regarde parler et rengainer son épée sans bouger, toujours accolé au mur comme tétanisée et incapable de bouger. Mon regard trahissait ma peur, et je sentais battre mon cœur de plus en plus vite. Comment avais-je donc pu me fourrer dans une situation pareille ?
 
"Donne moi une seule bonne raison de te croire, voire de te laisser repartir sans dommage. Je n'en vois aucune! Tu es l'une de ces sorcières d'elfe, et tu n'as aucune information à m'apporter! Pourquoi diable songerais-je à te laisser à ton aise?"
 
Ma bouche étant sèche, et ma gorge tout autant. Je déglutis difficilement, et réfléchissais à toute vitesse une réponse capable de le satisfaire. Et puis une idée me traversa l’esprit. C’était une idée risqué, très même, une idée suicide presque. De toute façon, si je ne disais rien, il n’hésiterait pas à me tuer. Il fallait que je tente le tout pour le tout. J’inspirai longuement, tentant de me calmer. Je chassais cette peur de mon regard, et me redressais, me décollant du mur.
 
« Eh bien, si je suis vraiment une sorcière comme vous semblait tant y croire, il n’y aurait rien de plus facile pour moi que de vous réduire en cendre... » Joignant le geste à la parole, je serrais mon poing lentement puis le desserrais, un léger sourire sadique aux lèvres. Je relevais mon regard vers cet homme, pour continuer.  « Alors, si comme vous le dites je suis une sorcière, il vaudrait mieux pour vous de me laisser partir, vous ne croyez pas ? » C’était désormais moi qui m’approchais lentement de lui, le fixant dans les yeux, sourcils froncés. « Et je vous le répète, je n’ai aucune information à vous donner, je ne sais rien des sorciers et magiciens d’ici. Alors maintenant, laissez moi partir, cela vaut mieux. »
 
Je me mettais à prier maintenant pour que mon petit jeu ait marché, et qu’il me laisse partir. 

© Méphi.





___________________________________________

Si je pouvais oublier,
j'oublierais
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ?







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Jeu 22 Aoû - 16:57


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 




« W
how!"
Je recule plus que prudemment lorsqu'elle en vient à cesser de mentir, et à ma plus grande surprise, à sembler se décider à utiliser l'un de ses maléfices contre moi. Tandis que les rôles s'inversent, elle avançant sur moi alors que je recule, les yeux plantés dans les siens, il n'est pas difficile de comprendre l'une des raisons pour lesquelles la magie me répugne autant que ses disciples. En plus de ma vengeance envers l'ensemble de leur maudite race, considérant chacun de ces sorciers aussi coupable que les autres de l'anéantissement de ma famille, mon petit monde, la peur que j'éprouve envers cette magie est plus forte que moi. Et pourtant, ce n'est pas le respect que j'éprouve envers elle qui m'étouffe, considérant totalement qu'un magicien est un lâche, se dissimulant derrière sa magie parce qu'il est trop couard pour se défendre d'une épée.
Me reprenant, j'éclate alors d'un rire nerveux, écartant les bras comme pour l'inviter à frapper, mon épée au fourreau et le dos au mur ou presque, bloqué dans mon recul par ce que je pense être une caisse - j'ai pas des yeux dans le dos - me bloquant à hauteur de genou.
"Et bien, nous y sommes donc. Mais je t'en prie, fais moi donc montre de tes talents. De simples menaces ne suffiront pas à te débarrasser de moi, sorcière. Tu n'es pas la première des tiens que je croise sur ma route!"
Elle se rapproche davantage encore, faisant quelque peu disparaitre le sourire apparu sur mon visage en une expression mêlant l'inquiétude, la méfiance, et une pointe de dégout. Avant que je n'ai pu comprendre ce qui se passait - mais certainement pas de la magie - je me retrouve cul par dessus tête derrière la dite caisse, mon manteau, n'ayant pas suivi le mouvement, me recouvrant le crane. Plantant rageusement mon crochet dans le bois de la caisse pour me relever, je refuse d'un geste violent de la main l'aide du pirate venu à mon "secours" en remarquant le départ de l'elfe.
"Qu'est-ce que tu attends pour la rattraper? Qu'elle nous attende peut être?"
Je finis par me débarrasser du fatras gênant mes mouvements pour ressortir mon crochet du bois et sauter par dessus la caisse avant de courir dehors à sa suite, jetant le regard de droite et de gauche pour retrouver trace de la fuyarde.


___________________________________________


My memories have been my weakness.
Now, they're my strength.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 227
Age : 21
Localisation : Elfes > Reniar > Voronwë > Cirth


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Ven 23 Aoû - 14:12










Retour à la terre ferme

Dastan Dunskan φ Eliana K. Naïa

Voilà. Parfait, il était collé à la caisse comme je l’avais espéré. Il me suffirait juste de le pousser, et pouf, plus de pirate ! Je pourrais alors m’enfuir, pour semer ces deux hommes. Je n’attendais que le moment propice. Il avait mordu à l’hameçon, ce reculant alors que j’avançais. Il n’avait pourtant rien à craindre de moi, du fait que je n’étais en aucun cas une sorcière. Mais qu’importe, j’utilisais sa faiblesse, la peur de la magie, un peu comme une arme. Et heureusement, ça marchait.
 
 "Et bien, nous y sommes donc. Mais je t'en prie, fais moi donc montre de tes talents. De simples menaces ne suffiront pas à te débarrasser de moi, sorcière. Tu n'es pas la première des tiens que je croise sur ma route!"

Je me rapproche encore un peu de lui, mon visage près du siens, comme il l’a fait tout à l’heure, yeux dans les yeux. Je peux y lire méfiance, appréhension et répugnance, mais peu importe. C’est le moment idéal. Je le pousse de toutes mes forces derrière la caisse, avant de prendre mes jambes à mon cou. Je jette un œil en arrière. Comme prévu, il s’est retrouvé par terre. Son coéquipier ou je ne sais qui semblant l’aider.
 
"Qu'est-ce que tu attends pour la rattraper? Qu'elle nous attende peut être?"
 
Je sors de la boutique, abandonnant là mes affaires. Une fois dehors, je prends vers la droite, bousculant tout le monde sans m’en soucier. Il y avait bien trop de monde pour me permettre de courir aussi vite que je l’aurais voulu, et je suis sure que ce pirate ne tardera pas à voir ma trace, étant donné que tout le monde se fait bousculer sur mon passage. Je regarde un instant en arrière, et mes craintes se confirment. Il court derrière moi, et semble même me rattraper. Je regarde devant moi. Je n’ai pas le temps de faire un détour, je me prends les jambes dans une charrette d’un marchand ambulant. Je m’étale lamentablement sur les pavés de Voronwë. Ma lèvre s’est éclatée sous le choc, et le gout de ferraille du sang se répand dans ma bouche. Je me retourne pour voir le pirate me fondre dessus, satisfait de m’avoir rattrapé. Je rampe sur le sol, pour m’éloigner de lui, mais je sens le bois de la charrette dans mon dos. Je suis coincée, et à sa merci. Que va-t-il m’arriver maintenant ? J’avais bien réussis à lui échapper une fois, peut être aurais je la chance de le faire une deuxième fois. J’espère ne pas me bercer d’illusions. Et dire que ma journée était bien partie, là, elle est en train de virer au cauchemard...

© Méphi.




___________________________________________

Si je pouvais oublier,
j'oublierais
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ?







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mer 11 Sep - 23:34


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 




E
lle avait fui, certes, mais il ne me serait pas difficile de la retrouver. En effet, je n'ai qu'a suivre les bousculades créées sur son passage au milieu de la foule pour savoir par où elle est partie, raison pour laquelle je pars à sa suite, bousculant les gens à mon tour, m'attirant nombre d'insultes et autres commentaires dont je n'ai rien à faire. Bientôt je peux la voir, la rattrapant aisément, chose qui m'étonnes d'ailleurs comme la rapidité des elfes est quelque chose de légendaire. Et lorsqu'elle s'étale lamentablement au sol après s'être heurtée au chariot d'un marchand, je ne peux m'empêcher un sourire, comme je trouve que cela n'est que justice après la chute lamentable qu'elle m'a causé avant cela.
Je m'accroupis à ses cotés, mon sourire dévoilant mes dents blanches - et oui, les pirates connaissent l'hygiène! -, mon crochet passant sous son nez.
"Ainsi donc, tu pensais pouvoir te sauver de la sorte? ... J'ai toujours voulu disséquer un elfe."
La pointe de mon crochet se pose sur sa tempe, jusqu'à ce que je trouve que trop de monde nous observe, et que je la relève, moins brutalement que je l'aurai voulu, ne tenant pas à tomber par la même occasion, avant de l'emmener à l’écart afin de finir notre petite discussion. Quelle était-elle déjà? J'avoue ne plus m'en souvenir, avoir découvert la nature exacte de mon interlocutrice m'ayant suffisamment désarçonné pour que je pète un sérieux câble...
L'ayant entrainée dans une rue adjacente, et à présent assise le long du mur qu'elle l'est, je reprends.
"Alors sorcière, qui comptais-tu ensorceler de tes artefacts? Sache que les hommes n'ont pas besoin de votre foutue magie pour s'entre-déchirer, alors, contentez-vous de rester chez vous!"

Spoiler:
 

___________________________________________


My memories have been my weakness.
Now, they're my strength.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 227
Age : 21
Localisation : Elfes > Reniar > Voronwë > Cirth


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Dim 15 Sep - 17:40







Retour à la terre ferme



 


♪ Moi, sorcière ? ♪


Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa

 

Je regarde ce pirate se pencher sur moi, faisait passer son crochet sous mon nez, me narguant ainsi. Il ajouta à cela quelques menaces, avant que son arme qui prenait place à la place d’une de ses mains de vienne se poser sur ma tempe. Ce contact n’était pas pour me plaire, et je déglutis difficilement. Il n’avait qu’à effectuer une pression, et je serais morte dans peu de temps. Il me releva cependant, m’entrainant dans une rue non loin. Je n’aurais pu m’enfuir, sa poigne étant d’une forte puissance sur mon fin poignet. Il reprend la parole, une fois à l’abri des regards. Je tremble comme une feuille, et mon cœur n’a surement jamais battu aussi vite de toute sa vie. Et voilà qu’il recommence avec les sorcières ! Est il idiot à ce point, de refuser de voir ce qu’il a devant les yeux ? Soit, une pauvre elfe tétanisée. Certes, je connais quelques sorts de base, mais dans l’état ou je suis –complètement crispée-, il m’est impossible de faire quoi que ce soit.
 
« Je ne suis pas une sorcière ! Combien de fois va-t-il falloir que je vous le répète ?! Croyez vous peut être que j’aurais hésité à vous tuer sur place si j’en étais une !? »
 
Ma colère prends le dessus, est ma voix est plus ou moins assurée. Contrairement à lui, je garde ma politesse, et ne cesse de le vouvoyer, bien que j’aurais tout aussi pu le tutoyer, avec toutes ses accusations sans fondement. Je passais une main agacée sur mon visage, essayant en vain de me détendre. Comment le pourrais-je, avec cet homme qui a voulu me tuer ? D’ailleurs, je suis sure qu’il n’hésitera pas à recommencer. Je regardais, anxieuse, ce pirate. Mes lèvres tremblaient. Mes mains étaient moites. Mon regard, lui, plein de vie, mais pourtant incertain. Comme moi en fait.
Code by Val'



___________________________________________

Si je pouvais oublier,
j'oublierais
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ?







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Lun 23 Sep - 22:01


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 




T
oujours le même discours. Cependant, cette fois suis-je plus réceptif, ou moins buté - ce qui relèverait, d'un coté comme de l'autre, d'un pur miracle - mais je recule mon crochet de la proximité à laquelle il se trouvait de la jeune elfe, la regardant d'un regard nouveau. Rien d'autre qu'une gosse perdue, voila ce que j'ai devant les yeux. Je recule d'un pas, perdu devant mes certitudes qui se divisent, tiraillées entre la haine que je ressent envers la magie, les mages et les elfes, et ce manquement à mon honneur qui me prend alors que je réalise n'avoir devant moi qu'une gosse... En suis-je donc arrivé à cela? Suffisamment désespéré pour m'en prendre à tout ce qui ressemble de prêt ou de loin à un mage, sans que d'autres critères ne puissent rentrer en compte?
Me relevant, j'appuie mon dos contre le mur en face d'elle tandis que je recule, avant de me laisser tomber au sol, assis sur mon manteau en vrac, les avants bras reposant sur mes genoux, ma main passant sur la courbe de mon crochet avant d'éprouver le tranchant de son extrémité de mes doigts.
Apposant mon crane contre le mur, je plante mon regard dans celui de l'elfe, l'observant en silence. Pas une sorcière certaine de sa puissance et de ses pouvoirs, non, une gamine effrayée. L'on dit que la parole est d'argent et le silence est d'or, cependant, l'atmosphère s'alourdit considérablement comme le silence entre nous pèse, avant que je ne daigne reprendre la parole.
" Tu n'es pas une sorcière, soit. Ce n'est pas vraiment ce que me montrait le contenu de ton sac. Et ne parlons même pas de ce que tu es, elfe."



___________________________________________


My memories have been my weakness.
Now, they're my strength.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 227
Age : 21
Localisation : Elfes > Reniar > Voronwë > Cirth


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mer 9 Oct - 17:29







Retour à la terre ferme



 


♪ Moi, sorcière ? ♪


Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa

 

Il recule son crochet remplaçant sa main de moi, réduisant par le même la dangereuse proximité de cette arme sans aucun doute acéré. Je permets à mes muscles de se détendre un tant soi peu, comme je vois le pirate s’adosser au mur en face de moi. Mes yeux ne lâchent pas les siens, et je remarque que la lueur de haine est maintenant moins forte. Comme si... Comme s’il s’était perdu. Comme s’il venait de réaliser que je puisse dire la vérité. Cela aurait pu me rassurer, mais je restais tout de même méfiante. Je l’étais toujours envers un étranger, encore plus envers un ayant voulu ma peau. Il se laisse glisser au sol, m’observant sans détachement. J’aurais pu filer à toute vitesse, là tout de suite. Mais j’étais incapable de bouger, comme pétrifiée par ce regard posé sur moi. Le silence commençait à s’alourdir entre nous, mais je ne compte pas le briser. J’ai assez peur de sa réaction comme cela. Quelques instants passent encore, mais sa langue se délie, comme il accepte le fait que je ne sois pas une de ces sorcières. Mon sac ? Eh bien, qui avait il de si étrange dans mon sac ? Il est vrai que ma mère me demande parfois des choses des plus étranges, mais au point de croire en la sorcellerie... Ma curiosité pris le dessus sur ma raison, et je ne pu m’empêcher de questionner ce pirate.
 
« Qu’avez-vous donc contre ma race, humain ? »
 
Question peut réfléchit, j’en conviens. J’imagine déjà très bien le crochet se rapprocher à une vitesse fulgurante de mon cou, si cet homme décide de se mettre dans une colère noire. D’ailleurs, je n’ai que peu de doutes face à sa réaction. Quelle idiote je suis moi alors ! Me jeter ainsi dans la gueule du loup –ou sur le crochet d’un pirate en l’occurrence. Vraiment, c’est pitoyable. Enfin, ce qui est fait est fait, et il est trop tard pour revenir en arrière...
Code by Val'



___________________________________________

Si je pouvais oublier,
j'oublierais
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ?







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

Pirate

avatar
I see you
Messages : 447
Localisation : Reniar


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Mer 16 Oct - 21:24


Voronwë  ◈ Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa
Retour à la terre ferme
"And where do we go captain?" "Neverland!"


 




M
es griefs contre cette race de traitres bons à rien d'autre qu'à regarder les hommes de haut avant de leur jouer de mauvais tours? Je doute de pouvoir un jour en donner une liste complète. Trop souvent j'ai eu affaire a ces êtres, elfes ou mages, et jamais rien de bon n'en est ressorti. Et d'ailleurs, je ne suis pas le seul à avoir un jour souffert de la présence de ces êtres se croyant supérieurs aux autres. Rien que sur le Dark, je doute de pouvoir compter sur les doigts de ma seule main - sans jeu de mot - le nombre de mes hommes ayant connu une mauvaise rencontre avec l'une de ces créatures. A vrai dire, même Offryn, malgré sa parenté avec cette race - même s'il la reniera certainement encore longtemps - n'arrive guère à être en bons termes avec ses représentants.
"Les tiens ont ruiné ma vie, oreille pointue. Je ne compte ni pardonner, ni oublier."
Je pointe mon crochet dans sa direction, accusateur, avant de le baisser dans un soupir.
"Pars, avant que je ne change d'avis. Sur ta vie, tache que nos chemins ne se recroisent pas, je n'aurai pas toujours cette clémence..."






___________________________________________


My memories have been my weakness.
Now, they're my strength.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 227
Age : 21
Localisation : Elfes > Reniar > Voronwë > Cirth


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana] Ven 18 Oct - 16:17







Retour à la terre ferme



 


♪ Moi, sorcière ? ♪


Dastan Dunskan & Eliana K. Naïa

 

Ruiner une vie. Je savais bien que certains elfes étaient loin d’être parfaits, mais à ce point ? Je ressens maintenant la peine de ce pirate, comme elle peut se lire dans ses yeux. Son crochet dans ma direction appuie ses paroles, et je ne doute pas un seul instant que l’envie de me saigner comme un de ces porcs lui passe par l’esprit. Mais ces paroles me surprennent, comme elles m’invitent à partir. Je voulais tout à l’heure fuir à toutes jambes, et voilà que ça m’était permis. Pourtant, mes pieds restaient cloués au sol, incapables de bouger. Avais-je pris racine ? Non, c’était autre chose qui me tenait toujours là. Un semblant de pitié pour cet homme, sans aucun doute. Que lui avait donc pris un membre de ma race, pour que le désespoir, la colère et le désir de vengeance puisse ainsi se lire dans ses yeux ? Je ne doutais nullement de la douleur de ce qu’il avait dû subir. Je me relevais lentement, sans quitter des yeux ce visage. J’aurais sans doute proposé mon aide à cet homme, s’il n’était pas si hostile à notre race. Pour l’heure, j’avais bien trop peur de finir embrocher par un crochet. Tourner le dos était-ce une bonne idée ? Je ne saurais le dire. Mes pas me portèrent dans l’artère de la ville, et je mêlais mon physique caractéristique d’une elfe dans la foule présente.

|RP Terminé|
Code by Val'



___________________________________________

Si je pouvais oublier,
j'oublierais
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ?







By Oli', merci I love you
Revenir en haut Aller en bas


I see you
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour à la terre ferme [pv Eliana]

Revenir en haut Aller en bas

Retour à la terre ferme [pv Eliana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retour de la Terre du Milieu : nos photos spéciales LOTR :)
» Retour sur ma terre... [PV] [HOT !]
» Retour en terre originelle [Post clos]
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contrées oubliées. :: This is the end :: Corbeille :: Archives RP-