RSS
RSS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Intrigue] Voyage en Terre Drow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


avatar
I see you
Messages : 104


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Jeu 12 Déc - 13:54


Intrigue : Chasse en Terre Drow

Lors de votre enquête à Reniar pour découvrir qui a tué cette personne sur la place, tous les indices pointaient vers les Drows. Après une dispute avec le membre de votre équipe provenant de cette race, vous vous êtes accordés sur un point : il n'est pas coupable. Mieux encore. Il allait pouvoir vous guider dans les Terres Drows afin d'aller chercher celle qui a commandité cet attentat, dont vous avez retrouvé les armoiries dans une chambre d'auberge vide.
C'est après un long voyages que votre groupe hétéroclite arrive devant la grande Faille qui mène aux terres inconnues des drows. Vous restez là quelques instants, le temps de rassembler votre courage, puis Oropher fait le premier pas pour entrer dans la faille.
Citation :
Ordre de passage : Oropher, Karl, Elladan, Oliana, Lune d'Or
règles :
- Respectez impérativement l'ordre de passage.
- Le PNJ viendra réguler la quête une fois que Lune sera passée.
- Une page word maximum pour la réponse, afin de faire en sorte que les évènements avancent vite
© louha pour l'IC, Wheroes & les Contrées uniquement
Revenir en haut Aller en bas

Mercenaire

avatar
I see you
Messages : 345
Localisation : La surface
Métier : Mercenaire


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Jeu 12 Déc - 14:43




Oropher, Karl, Elladan, Oliana & Lune

" Chasse en Terre Drow [Intrigue] "

Est-il seulement envisageable d'être Drow et aussi stupide que je l'ai été sur ce coup-ci? Qu'ai-je à gagner à aider ces sombres imbéciles, mis à part prouver mon honnêteté lorsque je dis ne pas être l'assassin qu'ils recherchent? Qu'en ai-je à faire de mon honnêteté, représentant que je suis de la pire race pensante ayant jamais foulé la terre de son pas fluide et meurtrier?
A vrai dire, au milieu des nombreuses questions embrouillant mon esprit, une seule certitude réside en moi. Il ne m'a été d'aucune difficulté de reconnaitre les armoiries que l'un d'entre eux - ne me demandez pas lequel, je n'ai cure de ces êtres là - a découvert peu de temps après l'assassinat ayant fait tant de bruit dans cette cité des hommes. Et cela est l'unique raison pour laquelle j'ai finalement accepté de les accompagner dans l'abime de notre monde, comme j'ai quelques comptes à rendre avec cette Maison Drow, la Maison Arkhen'lyl, aux dernières nouvelles dixième Maison de la Forteresse, dont les armoiries sont reconnaissables entre toutes pour différencier de loin de la trop courante Araignée et ses dérivés. Je m'étais en effet étonné de voir tel objet, moi qui pensait cette famille disparue et anéantie depuis près de quatre décennies déjà, mais le cercle d'argent dans lequel s'inscrit à la perfection la tête de gorgone surmontée de ses huit serpents, chacun pointés vers l'extérieur à des distances similaires, est reconnaissable entre tous, et je ne cacherai pas avoir volontiers sifflé entre mes dents en le voyant.
J'ai moi-même tenté d'assassiner la Matrone de cette Maison, après qu'un désaccord entre nous m'ai fait retourné ma veste en faveur de Liriel, dans le combat qui opposait cette Maison à la Maison Arendil - et malgré que je n'y appartenait déjà plus, l'une des rares qualités de ma sœur est de connaitre le prix qu'il faut me proposer pour s'attirer mon attention -, et ai par la suite passé un moment fort peu agréable lorsque le venin de son araignée domestique a circulé dans mes veines. Comment m'en suis-je tiré me demanderez-vous? Une autre des énigmes de ma vie, comme il faut croire que ma sœur aime suffisamment me détester pour ne pas savoir se passer de moi.
Ceci est donc pour moi une affaire personnelle, comme la vengeance d'un Drow est un plat qui peut se manger très froid, mais fini toujours par être consommé. Et si ces aventuriers en culotte courte pensent pouvoir se montrer à la hauteur d'une cité composée de 20000elfes noirs au bas mot, soit, cela m'offre, au mieux, quelque allié, au pire, de la chair à canon à dépenser.

J'ai le plaisir d'avoir pu me débarrasser du nain en chemin, comme j'aurai de toute manière fait en sorte de m'en débarrasser dans les souterrains, en pâture à quelque basilic ou bien revendu à quelque marchand d'esclaves - ces bêtes là font d'excellents démineurs, surtout quand ils marchent sur les mines -, et l'une des elfes ne s'est pas mouillée à mettre un pied sous-terre. En contrepartie, il m'avait fallu tolérer deux humains, dont je compte me méfier, surtout vis-a-vis de mon histoire commune avec l'une des deux, et un elfe de plus... Je ne suis guère certain de la valeur de ce marché.

De Reniar jusqu'à la faille, il faut compter plusieurs jours de marche, durant lesquels j'ai fait montre d'à peu près autant de discussion qu'un mur, me contentant, comme on me l'a demandé, de guider ce groupe d'idiots finis jusqu'à l'entrée des souterrains, servant également de guetteur durant la nuit comme mes yeux voient davantage que les leurs, et que je n'ai jamais connu le luxe de dormir plus de deux heures par nuit, rattrapant ce sommeil en retard en laissant retomber mon attention lorsque je ne la juge pas nécessaire, comme l'esprit a davantage besoin de repos que le corps, qui sait se contenter de mes comas réguliers - il faut compter sur les coups et les emprisonnements lorsqu'on est Drow, mâle et mercenaire - pour récupérer quelque force.

Enfin nous nous trouvons devant la caverne conduisant dans notre royaume souterrain, la "Faille" comme l'appelle les hommes, au milieu des nombreux noms que lui donne mon peuple. Je m'arrête un instant, utilisant ma vision infra-rouge pour localiser toute source de chaleur indiquant un ennemi proche - comme les créatures des profondeurs savent que les meilleurs repas viennent de la surface - avant de prendre une profonde inspiration et descendre dans le tunnel. Traverser les territoires hostiles n'a jamais été pour moi une partie de plaisir, bien que je commence doucement à les connaitre comme ma poche, mais je me réconforte en espérant perdre au moins un humain et un elfe dans cet endroit. Et à choisir, je vote pour les deux grands dadets, les femmes se revendent mieux.
"Un conseil que je ne vous offrirai qu'une fois. Restez groupés, car se retrouver seul en ces lieux n'offre aucune chance de survie, même pour un Drow. Et pour ceux d'entre vous qui voudraient nous faire montre d'une démonstration quelconque de magie, abstenez-vous, merci. La magie est différente ici. Je ne tiens pas à ce que vous nous fassiez exploser la voute au dessus de nos têtes."
Pour ma part, je me contenterai largement de mes yeux - à présent rouges de l'infra-vision que j'utilise, comme tout drow, pour me repérer en ces lieux - pour me guider, mais devant faire avec cette bande d'aveugles dans les souterrains si sombres de mes contrées, je soupire avant de faire apparaitre dans ma main une flammèche pourpre avant de la poser dans la main de l'elfe, la seule d'entre eux que je pense à peu près capable.
"Pas de chaleur, juste une lumière. Vous en aurez besoin pour ne pas trébucher à chaque pas... et les créatures d'ici semblent s'en méfier."

Codage par Phantasmagoria

___________________________________________

love the way it hurts
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I see you
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Ven 13 Déc - 19:57



Intrigue



Confortablement installés à une auberge un soir un nain vint m'aborder. J'avais terminé une quête et me réchauffais après cette journée pluvieuse. J'avais l'intention de repartir sur les routes le lendemain à la recherche d'une nouvelle occupation rémunérée et voilà que ce nain se présentait à moi selon ces traditions qui me faisais sourire. Il m’intéressa en me disant qu'une expédition se préparait pour aller en territoires drow.

Il me raconta une histoire à dormir debout avec tout l'art de conter typique de ce peuple. Il me dit qu'un homme s'était fait tué sur la grande place de Reniar et que les personnes présentes, dont il faisait partie, avaient accusé un drow puis disculpé, disait-il, grâce à son éclairage. Puis ils étaient allé inspecter la chambre du mort et avait trouvé des armoiries d'une maison drow. C'est alors qu'il me dit avoir faussé bon à la compagnie pour trouver quelqu'un pour le remplacer. Il me dit avoir à faire ailleurs urgemment.

Après plusieurs pintes de bières je conclus un double marché avec lui : il me payais pour y aller et voulais que je partage un quart (après négociations et blagues au milieu) de ce que je pourrais ramasser. Il me confia un sac magique dont la contenance était illimité, ou au moins très grande, sans qu'il ne prenne plus de poids. Il me précisa que c'était une spécialité maison et que je ne devais pas en parler. Il me l'offrait tout bonnement pour que je puisse ramasser en encore plus. Je devais aussi prendre des notes, si je le pouvais, pendant le voyage et lui raconter à mon retour tout ce que j'aurais vu et explorer. Nous finissions la soirée bourré et faisant connaissance. Il me donna une adresse à laquelle je pourrais me rendre au retour. Nous nous quittâmes dans la bonne humeur. Je venais de me faire un allié.

Je dormais toute la matinée le lendemain. Je regardais le papier sur lequel il avait fini par m'écrire la quête et l'adresse. Je me rendais alors au point de rendez-vous sans avoir plus de certitude...

J'étais le premier sur place. Je doutais du lieu que m'avait donné le nain quand je vis arriver un elfe peut causant. Je lui demandais juste s'il était là pour la même quête. Puis arriva une femme et une autre. J'avais trouvé une occupation en lisant différents traités sur les communautés drows observées de l'extérieur. Cela ne m'éclairait guère plus que ce que je connaissais de leur société. J'espérais vraiment voir cela en vrai. J'étais curieux de voir à quoi ressemblais le chef.

Lorsque le désignait arrivé nous nous mirent en route directement. Les gens ne parlaient pas vraiment autour des feux de camp et l'autre infâme ne permettait pas un mot. Je m'ennuyais le soir et compensais ce manque de communication par mes lectures jusqu'à ce que le feu s'éteigne. Je faisais abstraction du reste du groupe. Un soir j’échangeais quelques mots avec une femme, puis le lendemain l'autre. L'elfe était bizarre mais ne m'avait pas pour autant exprimer de haine lorsque je lui avais parler pour aller chercher du bois. Bref, mise à part ces quelques échanges que je forçais un peu l'expédition se faisait à la cadence des pas militaire de l'elfe noir. J'avais l'habitude de marcher sur de longue distance et rapidement. Cela ne me dérangeais pas de la suivre. Mais l'une des femmes en avait un peu marre de cette soutenance.

Pour ce qui est de ce fameux personnage tout ce qui sortait de sa bouche était trois mots pour donner des ordres. Je ne contestais en rien son autorité et obéissais sans rechigner voyant que tout ce qu'il nous disait était pragmatique et nécessaire. Je ne pus m'empêcher de penser qu'il y avait quand même quelques manières pour dire les choses. Je n'eus aucun échange avec lui. Je préférais les moments où je parlais avec les rats. Ils pouvaient m'apprendre beaucoup de choses... Je n'avais pas oser utiliser de magie devant eux même si je les avaient tous prévenus que j'avais des pouvoirs surnaturels.

Chaque soir nous répétions le même cérémonial qui mettais de moins en moins de temps à se mettre en place. Chaque soir il montait la garde sans faiblir et se faire relayer. Je notais d'ailleurs ce point dans mon carnet le troisième soir.

Nous mîmes quatre jours à rejoindre la Faille. Les regards de cet homme à la peau noir étaient pesant. Je n'avait pas l'habitude d'être surveillé et encore moins trop muselé. Même les bêtes de somme n'avaient pas a toujours obéir pour moi. Je pense que tout êtres vivants est égal de fait u par les faits. J'étais bien placé pour savoir que la moindre petite bestiole avait de l'importance, moi qui parlais avec les rats des soirs entiers...

Le drow nous guida comme prévu jusqu'à l'entrée de la caverne qui constituait une porte d'entrée vers les royaumes des ténèbres dont les seuls hommes à y être entré font partie des légendes de taverne. Il était devenu plus ferme en approche de ce lieu et ne tolérais aucune incartade du chemin qu'ils nous désignait. Sûrement nous préparait-il à le suivre dans des lieux plus étroits et restreint et se faisant nous apprenais ainsi sévèrement et pourtant sans violence, juste autorité, à le suivre ainsi docilement.

Arrivés devant la caverne il ne nous laissa pas le temps de prendre une pause qu'il s'engouffrait... l'expression était mal choisit.. qu'il entrait déjà dans un tunnel sombre. Il avait marqué un arrêt et sondait les environs comme je le fis alors magiquement. Sur ce point il nous mis vite en garde. Je ne pourrais pas utiliser mes pouvoirs comme bon me le semblait car il disait qu'ils étaient différents ici. Qu'entendait-il par différents ? Je n'eus pas le temps de le questionner que l'expédition pénétrait entièrement dans la Faille à sa suite.

Je décidais de fermer la marche et les suivre de très près dans cet endroit sombre. Même la plus noire des nuits semble être lumineuse à côté de cet endroit sans lumière naturelle à quelques mètres déjà avant la sortie, ou l'entrée dans ce sens. Je ne voyais plus rien mais mes pas suivaient la lumière faible devant nous. Il avait confiait cette flammèche à la femme elfe en soupirant.

Il parla de l'importance de garder cette flamme et ne pas en créer d'autre. Il parla ensuite de créatures... « non mais sans blague ? Pour qui nous prenait-ils ? Des incapables et ignards humains ? ». Je suivais le groupe sans commentaire. Je soupirais en prenant un caillou dans mon pied droit. Je n'y voyais pas grand chose derrière. Et la tentation était très forte d'user de magie. Mais je ne voulais mettre la vie de personne en danger. Nous marchâmes un moment jusqu'à un endroit un peu plus vaste.



Revenir en haut Aller en bas

Noble

avatar
I see you
Messages : 146


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Ven 13 Déc - 20:33



Chasse en Terre Drow [Intrigue]
.
.

Dire que je passe ma vie à voyager est peu dire, comme, des territoires des elfes à ceux des hommes, en passant par les montagnes des nains, je pense être passé à peu près partout sur ce continent. Deux endroits manquent cependant à mes voyages : la mer et ce qui se trouve au delà d'elle, et les souterrains des Drows, où il faut être suicidaire pour se rendre de sa propre volonté. Me trouver dans la cité cosmopolite de Reniar alors que je me trouvait à Cirth, en plein territoire elfique, la semaine passée n'est donc absolument pas étonnant, et la question qui se pose davantage que les autres est "quand est-ce que je compte repasser par chez moi?".
Et bien entendu, il ne m'a pas fallu deux jours dans cette cité pour tomber nez à nez avec Elenwë, que je n'ai jamais du autant croiser que ces derniers temps, qui n'a pas mis longtemps à essayer de m'embarquer dans une histoire abracadabrantesque parlant d'un assassinat (dont j'ai vaguement entendu parler), d'un Drow et d'une expédition programmée sous la surface. Bien entendu, il n'en a pas fallu davantage pour me convaincre, bien que l'idée d'être guidé quelque part par un de ces elfes noirs n'est absolument pas pour faire plaisir à mon sens de la prudence (qui, malgré la folie profonde qui semble m'habiter au combat, existe bel et bien), mais après tout, ai-je un jour accordé quelque crédit à ma prudence?
Et me voila donc embarqué dans cette histoire de malades, contraint de laisser mon cheval dans la cité capitale (ce qui ne m'enchante guère malgré que je sache qu'il sera bien traité) comme je ne compte absolument pas l'emmener dans les souterrains, et de suivre une mauvaise herbe de Drow, bien que j'ose penser que si Elenwë lui fait assez confiance pour cela, c'est qu'il n'est peut-être pas à tuer tout de suite. Ou bien elle m'a proposé de venir (en sachant que je n'y résisterais pas) pour avoir un œil de plus sur celui là.

Et alors que, plusieurs jours de marche séparant Reniar de la Faille, nous devions faire halte pour la nuit, la résistance des humains n'étant pas celle des elfes - auquel cas, nous aurions mis deux fois moins de temps à faire le trajet, le Drow semblant encore moins ravi que moi de s'arrêter quand l'un des humains tombait de fatigue -, l'elfe noir était naturellement prédisposé à faire le guet, avec ses capteurs de chaleur intégrés dans les yeux, il me fallu tomber de fatigue à mon tour, après plusieurs heures à l'observer davantage que les alentours, pour accepter de dormir à proximité immédiate d'un tueur en série tel qu'un représentant de cette sombre race.

Après plusieurs jours à surveiller à la fois alliés et ennemis potentiels, ayant davantage l'habitude d'être seul qu'en groupe, je commençais à me faire à chacun, même si c'est juste derrière le Drow - sur lequel j'ai fini par mettre un nom, quand même, plus qu'a retenir celui des humains, sacrée prouesse - que j'avance, pouvant ainsi donner libre court à ma méfiance, la main jamais loin du pommeau de mon épée. Et lorsque se montre devant nous une grotte qui semble faire hésiter notre guide, je n'ai aucune difficulté à comprendre que nous avons atteint une première étape, l'entrée du monde d'en dessous. Lorsqu'il redémarre enfin, descendant dans l'obscurité, je le suis pas pour pas, ne tenant pas à le perdre assez de vue pour qu'il se joue de nous - comme un elfe noir est difficilement repérable dans la nuit éternelle des profondeurs. La lumière dans les mains de Lune se trouve être derrière moi, certes, mais le faible halo écarlate qu'elle dégage me suffit à discerner la forme du drow deux pas devant moi. Cela m'est suffisant.
"Et comment comptez-vous que nous nous défendions si nous ne pouvons voir nos attaquants?"
Eclat de rire du drow. Evidemment, la réponse doit lui paraitre o combien évidente. Les créatures de ce monde ne doivent certainement pas toutes user de leurs yeux pour se repérer.

code par toxic heart


(commentaire du drow, qui ne peut pas s'empêcher de se ramener : "le premier qui utilise une magie quelconque je l'attrape et j' l'ouvre de droite à gauche!")

___________________________________________





Elladan Peredhel
And the story can begin

code by Dark-elf
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 168
Localisation : Un peu partout
Métier : Alchimiste


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Sam 14 Déc - 21:43




Chasse en Terre Drow ` Intrigue


De Voronwë  à Reniar, je n’avais pas pensé que cela me conduirait dans les territoires Drows… Un évènement tragique et un manque ‘’ d’action ‘’ peut contourner un voyage, et vous menez dans les endroits que vous redoutez, au péril de votre vie.

Quelle idée… Quelle idée, me répétais-je alors. Pourquoi avais-je eu l’idée de faire cette «expédition » dans les territoires... ‘’ Drow ‘’ que je détestais prononcer. Maudits sois-eux, guerrier de Lloth, guerrier sanguinaire, sans mérite de vivre, d’ailleurs.

Comment m’étais-je retrouvée dans cette histoire idiote ? C’est Reniar voyons… J’avais ainsi entendu deux personnes converser, alors que je passais à cheval, et j’avais entendu quelques mots, ceux-ci était :
« Expédition » ; « Territoires drows », ainsi que le lieu de rendez-vous.

Pendant que je marchais dans Reniar, tenant mon cheval par sa bride, je réfléchissais aux paroles que j’avais entendues… Etait-ce vrai ? Je n’en doutais pas, Reniar est une capitale bavarde, mais les mensonges ne sont pas vraiment présents. J’ai donc eu la décision… D’y aller.

Ce n’était pas un mensonge…

Nous marchâmes alors plusieurs jours, plusieurs jours passés sous l’ordre d’un Drow, qui ne m’était pas inconnu. Seulement, pourquoi était-ce lui, le fameux Drow qui n’était – j’eue été étonnée – pas responsable du meurtre commis. Il y avait deux elfes, ainsi qu’un autre humain. Les longues distances que nous parcourions aurait été moins éprouvantes à cheval, mais, il était plus prudent de laisser les équidés à Reniar, au moins, ils sont en lieux sûrs.
Le drow ne parlait que pour dicter des ordres, tel un maître à son chien. Après de longs jours de marches, sans un mot, nous arrivions devant la Faille, la ‘’ porte ‘’ entre le monde de la Surface et le monde d’en bas… Cette caverne était donc le début de ‘’ l’aventure ‘’ ? Sûrement… Mais c’était aussi le début de nouvelles paroles prononcées par le Drow…

Une magie différente ? Je pense qu’il parle d’une magie destinée à anéantir sous la colère, pour le plaisir, et pour la torture d’autrui.
La flammèche pourpre était cependant, assez agréable à voir, même si elle provenait de la magie noire. Je suivis la marche, regardant le sol pour éviter de se viander par terre, et de s’attirer les foudres. Puis je décidai de faire l’énervante – pour rester polie – de première.
« On dirait que deux flammes sont au-dessus de tes capacités, Drow… Est-ce trop demander ? »

406 mots

Code RomieFeather


___________________________________________

On m'a dit que les "fous" étaient différents, j'ai donc cherché ce qu'ils pouvaient bien être et que personne d'autre n'était. Puis j'ai trouvé, ils sont juste heureux. Ils ont trouvé ce bonheur tant recherché. Ils ont été possédés par la joie, et se sont évadés de ce monde sans pitié.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I see you
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Mer 18 Déc - 23:53

LuneD'or


C'était mon idée, à vrai dire. Oui, bon, il y avait vraiment des indices qui menaient vers le territoire Drow, mais quand même. C'était moi qui avait envie d'aller là bas. Je n'avais pas mis les pieds dans les abysses depuis presque deux cent ans et... J'avais une affaire en suspens, là bas. Déjà, les drows allaient me devoir une explication. D'où leurs membres montaient assassiner des humains sans ma permission ? Ce n'était pas dans nos accords, et s'ils avaient brisé nos accords, alors je briserai le sortilège que j'avais posé sur cette femme-araignée qui se faisait passer pour une déesse et qui s'amusait à les torturer au petit déjeuner. Non mais ho.
Juste avant de partir, j'avais réussi à tomber sur Elladan, mon petit protégé, et j'avais trouvé le moyen de l'embarquer avec nous. Ca me faisait de la compagnie, que voulez vous. Et puis, au moins, j'étais sûre d'avoir quelqu'un pour garder mes arrières, puisque Nyméria était obligée de rester à l'écart. Je la sentais dans mon esprit qui grondait légèrement, pas super heureuse de me savoir partie à l'aventure dans un endroit où elle ne pourrait pas rappliquer pour me sauver la mise. Dommage, hein ? Mais, il fallait qu'on se sépare, de temps en temps.
Le voyage fut long, mais finalement, nous étions arrivés au but. Devant nous se dressait l'une des très nombreuses entrées du territoire Drow. Le plus épuisant, dans ce voyage, ça avait été mes compagnons. Moi, j'y serais arrivée en moitié moins de temps. Oropher et Elladan aussi, certainement. Même la petite alchimiste qui était avec nous aurait pu s'en sortir mieux. Mais, cet homme, qui se trouvait là plongé dans ses livres, incapable de participer aux discussions, lui, il m'agaçait. Non mais sincèrement, que faisait-il là, si c'était pour nous ignorer ? S'enrichir ? Il n'allait pas aller loin avec son simple sac. Et puis, croyez moi : il n'y avait rien à ramasser dans les abysses drow, mis à part des os de basilic et autres créatures plus ou moins humaines.
Je me retrouvais avec une flamme dans les mains au bout de quelques dizaines de pas. Oui, il avait raison, ce jeune homme. La magie ici était très complexe. Pour ma part, je ne m'y risquais même pas, et pour l'occasion j'avais pris tout un tas d'armes, qui étaient bien cachée un peu partout sur mon corps. Des aiguilles colorées, par exemple. Chacune était enduite d'un poison différent, et je les repérais par code couleur. Paralysante, empoisonnées, j'en passe et des meilleures. J'étais une armurerie ambulante. Je n'avais pourtant pas pris d'arc  : ça ne servait à rien dans les profondeurs où il était impossible de trouver assez de recul et d'espace pour qu'une flèche soit efficace.
Mais, ce n'était pas grave.
- Si tu veux la flamme, Elladan, je te la passe. Je n'en ai pas besoin.
Devais-je préciser que partager mon âme avec celle d'un dragon me donnait certains avantages ? Peut être pas. Enfin, pas à haute voix.
- J'ai le pied sûr.



© RANG
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 104


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Jeu 19 Déc - 0:00


Intrigue : Chasse en Terre Drow

Vous voilà donc tous dans les premiers méandres de l'abîme. Cet endroit donne la chair de poule, vous ne trouvez pas ? Des rocs, des rocs et encore des rocs, un peu partout, à perte de vue, et ce même si votre vue était relativement limitée par la pénombre alentour. Lorsque vous vous retournez, vous pouvez voir au loin que le cercle de lumière se fait de plus en plus petit. Jusqu'à ce que Karl ne trébuche et ne se rattrape au mur. Là, sa main appuie sur quelque chose, une sorte de mécanisme. Mais, personne ne s'en rend compte et votre groupe continue son chemin. Enfin, jusqu'à ce qu'un grondement monte des profondeurs de la terre, et que le sol se mette à trembler. Et là, à ce moment, des cailloux se mettent à tomber un peu partout autour de vous. Et, soudainement, dans votre dos, un éboulement commence  à obscurcir la sortie.
Alors, irez vous d'un coté ou de l'autre ? Qui prendra la fuite pour retourner à l'air libre ? Qui aura le cran de continuer ?
Citation :
Ordre de passage : Oropher, Karl, Elladan, Oliana, Lune d'Or
règles :
- Respectez impérativement l'ordre de passage.
- Le PNJ viendra réguler la quête une fois que Lune sera passée.
- Une page word maximum pour la réponse, afin de faire en sorte que les évènements avancent vite
© louha pour l'IC, Wheroes & les Contrées uniquement
Revenir en haut Aller en bas

Mercenaire

avatar
I see you
Messages : 345
Localisation : La surface
Métier : Mercenaire


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Ven 20 Déc - 0:55




Oropher, Karl, Elladan, Oliana & Lune

" Chasse en Terre Drow [Intrigue] "

La plupart me sont hostiles, je le sens, je le vois, et après tout, cela est peut-être une des rares preuves d'intelligence qu'ils me donneront aujourd'hui. Certes, je pourrais fort bien leur offrir une seconde flammèche, et plus encore, comme malgré le coté temporaire de cette illusion, je peux la multiplier suffisamment pour éclairer un groupe de duergars de la tête aux pieds - ceci ayant d'ailleurs le bon gout de leur faire oublier toute envie de bataille, trop occupés à tenter d'éteindre les "flammes" les dévorant pour se battre. Mais je m'égare, bien que ce groupe d'idiots me fasse véritablement songer à des duergars.
"Prenez donc garde à ce que je ne trouve pas amusant de vous éclairer tels des lampions de la tête aux pieds. Nombre de créatures des profondeurs craignent la lumière, certes, mais d'autres, non moins dangereuses, prendraient plaisir à être ainsi averties de votre présence."
Je les entraine toujours plus profond, mais non tout droit sur mon chemin, connaissant les meilleurs passages de cette région pour éviter un nid de basilics ou la proximité d'une cité de flagelleurs mentaux, même si il nous faudrait marcher encore plusieurs heures avant de s'inquiéter de telles choses, bien trop proches de la surface que nous ne le sommes encore... quoique, à force de s'installer partout et déménager quand il n'y a plus rien à détruire dans le coin, un jour, ces saletés d'illithids trouveront que la surface n'est pas si proche, finalement. N'ai-je pas eu droit à me faire traquer comme il se doit il y a peu? Et en plein sous les feux de la Soleil!
Le bruit d'une chute dans mon dos me fait me retourner sur place, portant la main à mon épée avant de siffler entre mes dents en découvrant que le coupable de ce bordel est cet abruti d'humain. Ils vont parvenir à me faire tuer avant que nous n'ayons atteint la Forteresse, j'en suis convaincu...Enfin, après un contrôle rapide des environs, je ne vois rien venir vers nous et reprend ma route, loin de prendre des nouvelles de notre maladroit. Plusieurs minutes de ce silence sans fin qui règne dans ces souterrains plus tard, un grondement se fait entendre et j'arrête notre petit groupe, devant avancer d'un pas supplémentaire pour éviter que cet abruti d'elfe ne me marche dessus le temps qu'il saisisse le message. Le sol commence à trembler aussitôt après, et je me rattrape au rocher le plus proche pour rester debout, ne devant par la suite qu'à mon entrainement acharné de tenir debout, les tremblements se faisant plus vifs et rapprochés. Mais qu'est-ce qui se passe à la fin? Que Lloth m'en soit témoin, si je chope le responsable, il risque de découvrir mes talents de boucher! Les stalactites tombent du plafond, et je dois bientôt me jeter de coté pour éviter de finir écrasé, roulant au sol avant de me relever, observant la moitié de ces crétins n'ayant pas trouvé intéressant de trouver un endroit où attendre que cela passe.
"Se mettre à l'abri est une option intéressante!"
Pour le coup, je me trouve un creux de rocher fort intéressant, et prévoit déjà d'y passer le restant de la crise. J'ai malgré tout l'amabilité de songer qu'un peu de lumière les aidera certainement à ne pas se faire écraser, comme je ne compte pas les sortir de sous les rochers, et je ce crée quelques flammèches à certains endroits stratégiques, éclairant la caverne suffisamment pour qu'ils y voient à peu près, et suffisamment peu pour que je doive renoncer à ma vision infra-rouge.

Codage par Phantasmagoria


ps : j'en veux un a dés-ensevelir Rolling Eyes ce sera génial pour se défouler

___________________________________________

love the way it hurts
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I see you
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Sam 21 Déc - 14:42

Intrigue



Pourquoi était-on si lent en groupe ? J'avais l'habitude de parcourir les routes, c'était mon métier. Parcourir les routes était une de mes passions, mais je ne le faisais pas à cette allure d'escargot ! J'avais l'impression que tout le monde attendait tout le monde. En plus là dedans on y voyais comme dans le c** d'une mule !

Je ne faisais guère attention à leur échanges inutiles. Tout ce que je voulais c'était gagner un endroit plus clair ou passer à un peu d'action... et plus rapidement que ça. Je commençais à m'ennuyer derrière cette bande de mollusque. Je pense qu'on pouvais allé beaucoup plus vite que ça, même dans ce trou ! Mes yeux commençaient même à s’acclimater à la pénombre et je commençais à apercevoir les parois autour de moi. Et puis ce sol pourrie, rocailleux... les drows ne connaissaient-ils donc aucune technique d'aménagement ? D'assainissement le plus basique ? Et après ça on les disaient douée d’intelligence et de malice dans mes livres...

Je commençais à accélérer le pas sans vraiment m'en rendre compte à me perdre dans mes pensées, à me dire comment organiser facilement cet espace pour le rendre plus vivable. Je me rendis compte que j'allais rentrer dans l'elfe devant moi. Je ralentis soudainement et me pris la pointe du pied dans un de ces satanés cailloux ! Plutôt que de me prendre la tête la première dans ce sol à moitié boueux je me rattrapais de justesse à quelque chose sur la paroi. Ce devait être une sorte de levier puisque je finis par pencher avec. Je soupirais fortement en me disant un doux *m***. Un grondement s'engouffra dans le tunnel que nous parcourions quelque secondes plus tard. Un tremblement vint des profondeurs et secouait nos pieds. Je me relevais fis quelques pas et me calais contre le mur. Le drow dit alors que se planquer serait une bonne option. Il nous éclaira les environ d'un faible halo de lumière. Je ne trouvais pas d'endroit où me réfugier. Des morceaux de pierre nous tombaient dessus, puis des morceaux de plus en plus gros. Je respectais le choix de ne pas utiliser ma magie pour me défendre. J'évitais les plus gros morceaux tant bien que mal. Nous essayions de tous nous mettre à l'abri.

L'homme elfe était a proximité de moi. Il ne vit pas un troisième morceaux arriver sur son côté. Sa souplesse lui avait permis d'en éviter pas mal. Je ne voyais plus les autres. Alors qu'un immense tas de pierre déboulait dans mon dos je décidais d'outre passer les consignes du drow. Par réflexe mais aussi par survis j'avais dressé un bouclier de protection. J'avais sauté sur l'elfe pour le protéger. Il ne devait peut-être pas s'y attendre. Nous étions désormais sous terre, entourés par mon halo de protection bleuté. Le drow avait dit que la magie était différente ici, c'était le cas. La magie que j'avais utilisé était de nature différente de celle dont j'avais l'habitude. J'avais l'impression d'être plus serein. En tout cas ce sort avait fonctionné. Je ne sais pas quelles en seront les conséquences mais nous étions en vie. Je sentais quelque chose sur mon cou....

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas

Noble

avatar
I see you
Messages : 146


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Dim 22 Déc - 23:21



Chasse en Terre Drow [Intrigue]
.
.

J'imagine la satisfaction de l'elfe noir à nous guider ainsi à la quasi aveuglette dans ces dédales qu'il connait bien mieux que nous, et ma main reste à proximité immédiate du pommeau de mon épée tandis que nous progressons, moi toujours sur ses talons.
"Combien de temps allons-nous devoir vous suivre de la sorte? Je ne tiens pas à porter qui que ce soit aprce que vous n'aurez pas jugé bon de faire une pause..."
Cependant, mon idée première est que faire une pause quelconque en ces lieux est une idée tout ce qu'il y a de plus mauvaise, et plus loin nous irons mieux cela sera... ou pas en fait.
Après plusieurs minutes de marche, durant lesquelles le peu de lumière filtrant encore de l'ouverture de la grotte finit par se dissiper et disparaitre, pour bientôt n'offrir que la flammèche du drow, dans mon dos, comme source de lumière, le bruit d'une chute dans mon dos me fait me retourner, portant la main à mon épée, pour voir qu'il ne s'agit que de l'humain ayant raté un pas. Reportant mon attention sur l'elfe noir, le reflet de la lumière sur sa lame glissant dans son fourreau m'apprend qu'il a eu la même réaction que moi. Si différents, mais pourtant semblables. Inquiétant.
Nous reprenons notre route sous la "bonne humeur" de notre "hôte" : oui, les elfes connaissent l'ironie, ou bien l'ai-je apprise chez les hommes, je ne saurais le dire. Cependant, après plusieurs minutes à se laisser balader de nouveau d'un rocher à un autre, d'un tunnel à un autre, je me retrouve arrêté par une forme sombre à moins de dix centimètres de moi, remarquant une fois qu'il a avancé d'un pas comme si j'avais la peste qu'il s'agit du drow. Retirer sa capuche pour qu'on puisse au moins le repérer avec sa tignasse blanche - dans le genre discret, qu'est-ce que leur déesse a fichu avec ceux la? - ça pouvait pas lui passer par l'esprit? Même si je pense surtout qu'il a prévu de se débiner si les ennuis nous arrivent dessus, et être invisible dans ces ténèbres ne lui donne qu'une avance supplémentaire pour le faire.

Mais j'aurai bien d'autres occasions de râler et commenter sur ce sombre cousin de cette race à laquelle j'appartiens sans être totalement des leurs. Le sol se met soudain à trembler, et c'est sur l'épaule de Oropher que je me rattrape d'abord, avant de me stabiliser suffisamment pour jouer de mes réflexes pour éviter les rochers tombant vers moi tandis que l'elfe noir confirme mes pensées en disparaissant des environs. Cependant, l'explosion de lumière qui traverse mes yeux quelques instants plus tard - oui, quand on est dans le noir total ou presque depuis plus de 25minutes, la moindre ombre de lumière parait lumineuse... - me montre que je l'ai peut-être sous-estimé, et je profite de cette lumière bienvenue pour rejoindre la paroi et un abri potentiel... du moins jusqu'à ce qu'un poids n’atterrisse violemment dans le dos, me coupant la respiration tandis que je tombe à terre. Alors que je tente de me relever, je découvre l'humain à terre à proximité immédiate, ainsi, c'est lui le responsable de ma chute? Je pense que je vais vraiment finir par me dégouter de l'humanité au point de réaliser que la position de fils héritier d'un seigneur elfe qui m'attend dans ma cité natale n'est sans doute pas mauvaise à prendre... au passage, j'irai faire plaisir à Hralien en affirmant devant lui que la race humaine est faible, inutile, et tout autre terme qu'il a su un jour employer à ce sujet. Je n'ai pas le temps de m'éloigner que les ténèbres se referment sur moi, comme le poids de la roche m'écrase sans que je ne puisse y offrir aucune résistance.
Sincèrement, quitte à crever, laissez moi au moins le faire au combat! Pas enseveli sous du foutu rocher!

code par toxic heart


Edit Oropher : il a triché! l'humain a triché! flagellez le flagellez le!!!

___________________________________________





Elladan Peredhel
And the story can begin

code by Dark-elf
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 168
Localisation : Un peu partout
Métier : Alchimiste


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Mer 25 Déc - 22:02




Chasse en Terre Drow ` Intrigue


Des rocs, encore des rocs, toujours des rocs. Et un, comment dire, pas doué

Nous marchions, guidés par l'elfe noir qui commandait nos faits et gestes avec la réelle intention de nous reprendre à chaque faux-pas, dans ce fichu tunnel. Éclairés par la même flammèche pourpre qu'a notre entrée dans cette grotte. Notre groupe était lent, mais ce n'est pas plus mal, après tout... Plutôt que de se rentrer dedans et se viander par terre ! Le drow dictait quelques ordres, de temps en temps, ça changeait de d’habitude, non ?

La flammèche éclairait toujours autant. Enfin, autant était une façon de parler. ‘’ Pas de chaleur, juste une lumière’’ comme avait dit l’elfe noir. Les plusieurs paroles échangées le long de cette marche, étaient sois des questions, sois des ordres du drow qui lui, voyait mieux que nous dans cette grotte. Il restait de la lumière à l’autre bout du tunnel, à l’entrée.
Alors que je regardais les parois rocheuses éclairées par la faible lumière restantes, l’autre humain trébucha à cause d’une roche qui dépassait du sol, et, celui-ci se rattrapa contre le mur le plus proche, actionnant un levier qui m'était resté invisible, caché par l’ombre que formais la paroi rocheuse.
C'est alors que le sol se met à trembler, et que je murmurai un ''Bravo'' imperceptible. La voute autour de nos têtes commença à s’effondrer, était-ce donc un piège prévu pour les intrus ? Ou bien c’était réellement ‘’grâce‘’ à l’humain qui venait d’activer un ‘’mécanisme‘’ ?Une pluie de rochers, plus gros les uns que les autres, faisant un bruit fracassant. L'humain emmena Elladan - j'ai retenu le nom, c'est déjà un début - dans sa chute, la pluie de rochers ne cessait pas, j'essayai d'éviter les plus gros rochers, enfin, c'était un peu compliqué. Les roches tombaient sur nous et derrière nous, l’entrée fut obscurcie par les nombreux rochers.

Que…Quoi ? L’elfe noir ? Lui ? Il a eu l'idée de commencer à enlever quelques roches, celles qui recouvraient les deux ensevelis. C’est la seule brillante idée qu’il ait eu depuis le début de la marche.


350 mots

Code RomieFeather


___________________________________________

On m'a dit que les "fous" étaient différents, j'ai donc cherché ce qu'ils pouvaient bien être et que personne d'autre n'était. Puis j'ai trouvé, ils sont juste heureux. Ils ont trouvé ce bonheur tant recherché. Ils ont été possédés par la joie, et se sont évadés de ce monde sans pitié.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I see you
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Jeu 26 Déc - 17:47

LuneD'or


Une pluie de rocher nous obligea à nous protéger, et c'est avec horreur que je vis Elladan entrainé par l'humain sous une pluie. Ma main se tendit depuis ma cachette, mon coeur serré dans une peur que je n'aurais pensé ressentir un jour. Je serrais les dents et pris une grande inspiration, des larmes emplissant mes yeux. Non... Ce n'était pas possible !
Et puis, un frémissement de magie envahit mes sens, et là, pour le coup, j'aurais préféré que les deux là soient morts. Quel idiot cet humain. On lui disait et on lui répétait de ne pas utiliser la magie ici, et qu'est ce qu'il faisait ? Il l'utilisait. Pendant qu'Oropher commençait à enlever les cailloux, je me retournais vers l'ombre qui nous entourait, la scrutant pour tenter d'y trouver la bête que Karl venait d'attirer à nous.
Ne trouvant rien, je me retournais vers Oropher et l'aidais à retirer les cailloux, attrapant l'humain par le col pour le plaquer contre une parois, une dague sous sa gorge.
- Abrutit d'humain. Je ferais mieux de vous tuer tout de suite. On vous a dit et répété, pas de magie. Vous vous rendez compte de ce que vous avez fait ?
Je lui crachais ma haine au visage, mon regard bleu pénétrant plongé dans le sien, le visage fermé. Ma colère était puissante, et j'en tremblais presque.
- Les créatures qui peuplent ce trou à rat ne sont pas comme celles que vous connaissez à la surface. Maintenant que vous avez utilisé la magie humaine ici, vous êtes marqués. Elles vont vous suivre partout où on ira.
Je m'éloignais et le jetais au sol, le contemplant de toute ma hauteur.
- Je ferais mieux de vous tuer moi même, être inutile toujours plongé dans ses bouquins que vous êtes. Ca nous éviterait des soucis par la suite.
Je me tournais vers Elladan, qui s'était sortit plus ou moins tout seul de son trou dans mon dos et lui posait la main sur l'épaule.
- Rien de cassé ?  Alors, on y va. Et vite.
Je posais mon regard sur le drow, déjà exaspérée par ce qu'il s'était passé. Je tirais deux épées courtes de mon dos, après avoir rangé cette dague empoisonnée. Si seulement j'avais pu l'utiliser pour égratigner cet idiot d'humain... Mais, je ne pouvais pas. Et, il valait mieux mettre le plus de chemin possible entre nous et les créatures qui allaient nous tomber dessus.
- Oropher, confie la flamme à la jeune fille, je te prie.




© RANG
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I see you
Messages : 104


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Jeu 26 Déc - 17:55


Intrigue : Chasse en Terre Drow



Elles rodent dans les tunnels depuis des millénaires. Elles ne mangent pas grand chose, pas souvent, mais il ne faut pas se fier à leur aspect de vieux chien décharné. Non, il ne faut pas. Elles sont vicieuses, très vicieuses. Leurs dents sont acérées comme des lames de rasoir. Leurs griffes si pointues et solides qu'on les dit faite de métal, coupant comme les tranchoirs d'un boucher.
Et, savez vous quel est leur met préféré ? Le mage. Quiconque utilise ses dons magiques dans les sousterrains se voit marqué, car la magie laisse une odeur sur la peau de celui qui l'utilise. La moindre vibration de cette magie chaude qu'utilisent les humains et les elfes les attires, comme des mouches sur le vinaigre.
Leurs yeux rouges voient aussi bien dans le noir que dans la lumière d'une flamme. Ils sont agiles, aussi rapides que des elfes, et leur pelage se font parfaitement dans l'ombre ambiante.

Vous ne pouvez plus faire demi tour. Les roches ont encombré l'entrée. Alors, il ne vous reste plus qu'à avancer, et à espérer qu'elles ne vous trouvent pas trop vite.

On vous l'avait dit : n'utilisez pas la magie dans les Terres des Drows...

Citation :
Ordre de passage : Oropher, Karl, Elladan, Oliana, Lune d'Or
règles :
- Respectez impérativement l'ordre de passage.
- Le PNJ viendra réguler la quête une fois que Lune sera passée.
- Une page word maximum pour la réponse, afin de faire en sorte que les évènements avancent vite
© louha pour l'IC, Wheroes & les Contrées uniquement
Revenir en haut Aller en bas

Mercenaire

avatar
I see you
Messages : 345
Localisation : La surface
Métier : Mercenaire


Feuille de personnage
Objets:
Récompenses:
Malédictions:

MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Sam 28 Déc - 11:27




Oropher, Karl, Elladan, Oliana & Lune

" Chasse en Terre Drow [Intrigue] "

La voute semblant s'être enfin arrêtée de nous tomber sur la tête, je ressors de mon abri pour remarquer, compte fait, qu'il manque l'elfe et l'humain de la bande. Mon premier réflexe, purement drow, serait de poursuivre ma route sans me préoccuper d'eux, mais mon expérience tactique m'a prouvé plus d'une fois qu'il vaut parfois mieux attendre le bon moment pour sacrifier ses pions. Et là n'est clairement pas le bon moment, comme il n'y a pas encore une heure que nous sommes descendus, et qu'il faudra surement plusieurs jours de marche pour atteindre la Forteresse, si aucune autre piste ne nous détourne de cette voie entre temps. Repérant enseveli sous la roche le dernier endroit où il m'a été donné d’apercevoir ces deux idiots, je tente sans succès de repérer une trace de chaleur sous la roche avant de commencer à la déplacer, prenant gare à ce qu'une pierre retirée n'en fasse pas tomber une autre. Je finis par voir nettement le pommeau ouvragé de l'épée de l'elfe et déblaye de plus belle, attrapant bientôt son avant-bras, tandis qu'il se saisit du mien, pour l'aider à se déloger de sa prison de roche. De ma main libre, le je pousse bientôt dans le dos afin de le sortir complètement du tas de pierre, manquant le suivre dans sa chute lorsqu'il atterrit maladroitement sur le dos, tenant toujours mon bras. Une fois remis debout, quelques rapides et raides politesses échangées, je me ré-intéresse à l'affaire "idiot du village", m'étonnant que l'elfe soit tant au courant de ces histoires presque classées au rang de légendes parmi les nôtres, comme aucun être de la surface n'est d'ordinaire assez stupide pour descendre dans ces profondeurs. Pour ma part, cela devient un compte personnel, comme je ne compte ab-so-lu-ment pas me faire tuer pour un abruti d'humain...ni pour un elfe, d'ailleurs. Parlant d'elfe, elle s'éloigne déjà, tirant ses épées jumelles de leurs fourreaux et me demandant de fournir une source de lumière à l'humaine...
"J'ai bien mieux en stock, rassurez-vous."
D'un geste de la main, je fais disparaitre toutes les lumières que j'ai pu faire apparaitre dans cette grotte pour la plonger dans le noir total. Avec un sourire promettant mille amusements pour moi et des ennuis pour d'autres, il ne me faut que quelques secondes supplémentaires pour faire apparaitre de nouvelles lumières, recouvrant totalement l'être humain, exception faite de sa tête.
"Cela devrait être suffisant."
Les regards autour de moi sont éloquents, mon humour n'a pas l'air de convaincre l'assemblée.
"C'est lui qu'elles veulent, autant les aider à ne pas se tromper de cible... Je doute déjà fort qu'elles nous laissent passer sans nous battre, même si nous le leur déposons dans la gueule..."
Je reprend ma route sans me soucier davantage du lampion derrière moi - de toute façon, il ne devrait pas rester éclairé de la sorte plus d'une bonne dizaine de minutes, ces illusions ayant tendances à avoir une durée inversement proportionnelle à la quantité dont j'en utilise - dégainant mon épée à la lame crantée et faisant tomber de ma manche l'une de mes dagues. Ma route se poursuit à peu près aussi sereinement que d'habitude, comme être traqué, sur ces terres, n'a absolument rien d'inhabituel, même si je préfère de loin l'être par une troupe de nains Dwergars que par ce qui s'annonce à nous. Des mouvements de chaleur se rapprochant sur nos cotés ont cependant le bon gout de me faire accélérer la cadence, cependant jamais sans me mettre à courir, souhaitant davantage prendre de l'avance que fuir, comme il est impossible de le faire. Autant se battre sur un terrain qui nous sera favorable, et pour se faire je préconise la caverne que nous ne devrions plus tarder à traverser, dont les parois trop lisses semblent vestiges d'une ancienne cité, et empêchent quiconque - drow, dwergar, araignée ou même basilic - de se dissimuler dans les creux naturels des grottes habituelles. Cela ne sera pas à mon avantage, mais pas au leur non plus.


Codage par Phantasmagoria

___________________________________________

love the way it hurts
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I see you
Invité



MessageSujet: Re: [Intrigue] Voyage en Terre Drow Dim 29 Déc - 17:44